Images Aléatoires

  • P1015657.jpg
  • Imagen-041.jpg

Texte Libre

Derniers Commentaires

Jeudi 27 novembre 4 27 /11 /Nov 19:44

Tarapoto est la ville commerciale de la region de San Martin.

 

Hotel Alojamiento Ali pour 20 soles correcte mais assez ordinaire et simple.

 

On arrivant a Tarapoto, les palmiers se multiplie, l humidite et la chaleur augmente de forme exponentielle. On entre dans un endroit plus exotique. On est au pied du bassin amazonien, ou l on peut visiter maintes Catarata(chutes) rafraichissantes, des lagons et meme faire du rafting. Attention pour les allergies aux moustiques. La photo de droite est une prise de vue d une terasse d un resto dans la ville de tarapoto meme.

 

Les chutes Ahuashiyacu sur la route de yurimagua sont jolie et bienvenue a la baignade pour se couper de la chaleur. On peut combiner la visite d un village typique dans la meme journee en tour qui se nomme Lamas.

 

 

 

On peut observer maintes oiseaux gallinazo qui ressemble par leur taille au condor.

 

On peut deguster ici les Jogo de Tombo (gout tres doux,comme un dessert),  Camu camu  (plus acide et ressemblant un peu au pamplemousse rose mais sucree )et de Cocona, fruits typique de la region.

 

C est une petite poupoune de Lima qui visitait Tarapoto tout en se regalant de chocolat qui est tres reputé dans le nord du Perou pour accoter celui de la suisse. A vous de voir. C est le chocolat de marque La orchidea qui est la meilleure.

 

Le type de papa Yuka est populaire ici en entree ou ds les plats principal.

 

Il faut essayer le Tacacho con Cecina .  Le cecina est tout simplement delicieux si vous aimez la viande salee et que vous mangez du porc bien sur.

 

Helados (creme glacee) a essayer avec fruits de la region, sublime. A La Muyana (A une cuadra de la plaza centrale),elles sont superbes.

 

Il y a beaucoup de travaux routiers et il faut de la patience dans le nord pour se rendre d une ville a une autre. De moyobamba a yurimaguas c est tres lent le passage.

 

Observation generale:
Ce sont majoritairement des femmes qui tiennent les panneaux routiers. Il y a enormement de femmes policieres aussi dans tout le perou.

Les femmes, dans toutes les villes du Perou, sont souvent habillees super sexy et se promenent en talons hauts et mini jupes meme sur ces routes de terres pleins de crevasses.

Par Kina
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 27 novembre 4 27 /11 /Nov 19:15

18 nov

 

46 300 habitants  860m altitude

 

Jai dormi a l hotel Atlanta sur Alvaro 865 ou le personnel est bien sympa, 20 a 25 soles la nuit pour chambre privee si negocié arduement.

 

On se raproche de l amazone, la chaleur se fait sentir intensement. Heureusement, de grosse averse tropicale dans la journee viennent rafraichir la journee. 

Moyobamba, est la capitale de San Martin et la ville la plus ancienne de l amazonie.

 

Il n y a pas des tonnes de choses a voir mais la ville bouge beaucoup le soir et c est quand meme agreable pour y passer quelques jours. On y trouve plusieurs endroits pour visiter des jardins d orquidees. 

 Des chutes peuvent etre visitée et sont a environ une demie heure de la ville.

Les bains de sources thermales de san mateo aussi sont tout pres avec des jets de sources d eau froide. Cest quand meme tres propre si on oublie la baignade dans les piscines d eau froide. 

Tout pres des bains il y a un jardin naturel qui appartient a une famille ou l on peut observer plusieurs especes d orquidees, l Orquideario Wakanqui. Vraiment jolie et paisible comme environnement. J ai bien aimé. Cette espece d orquidée a gauche sur la photo rejete une partie de sa fleur lorsqu on la touche.

 

 

Je suis alles visiter un autre endroit pour observer des orquidees se nommant Le Vivero Agro Oriente,

jardin plus petit ou l on peut aussi observer et entendre multiples oiseaux qui volent d arbres en arbres juste en arriere dans la foret. Et observer qques oiseaux en cage.

On a la possibilité de gouter a diverse fruits de la region qu on a de la difficulté a retrouver ailleurs. Comme le aguaye, guanabna et Pijuayo on peut gouter ces fruits en jus aussi.  Le jugo aguajina est plus facile a trouver et super bon.

Il faut essayer les Juane avispa (poulet et riz et assaisonnemnt speciale enroulés dans une feuille de banane).La photo de gauche.

Le resto Olla de Barro plus cher et le resto Cattleya Rex (personnel super gentil et offre menu pas cher aussi) font des bons plats typique regional.

 

Jai trouve un depliant parlant d un forfait sur 2 a 3 jours avec canoe, visite de la reserve ecologique Tingana et dormir dans des maisons flottantes sur l eau qui semblait bien. e mail info sur www.tinganaperu.com.

Par Kina
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 27 novembre 4 27 /11 /Nov 02:26

16 nov

 

Ces ruines situees au sommet d une montagne de 3100 m de hauteur  ont ete construite par la civilisation Chachapoyas. Citadelle entouree d un mur de pierres en hauteur  (6m a 12m) est l une des mieux preservee de cette epoque. Du haut du palier le plus elevé, on a une superbe vision panoramique des paysages. Sur le site on observe une panoplie d arbres avec bromelia en fleur, lui donnant un air exotique. Certains disent qu ils  ont utilises plus de pierres pour construire ces ruines que pour construire la pyramide d egypte.       

 

Il y a plus de 400 bases circulaires de maisons sur le site avec les memes formes geometriques en zigzag et en triangle pour decoration comme javais vu a leymebamba. Leurs terrasses circulaires faisant aussi le tour de la maison.  Ils etaient environ 3500 personnes a habiter la citadelle.

 

Je suis descendu a pied au village de Tingo.  Descente assez raide pour environ 2hr a 2h30.

 

Je n ai pas pris le temps de visiter de long en large le village de tingo. Il y a le nuevo Tingo qui parait il est encore plus joli.

Je voulais me rendre a Pedro ruiz le soir meme.

 

Je suis alors embarqué dans une boite d un immense camion pour me rendre a Chachapoyas pendant 1hr 30  sur une planche de bois...et en hauteur!    Le monsieur a droite sur la photo me regardais d un air enragé... il ne voulait pas de gringo ds sa boite de camion lui....hehe

Par Kina
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 16 novembre 7 16 /11 /Nov 02:19

16 nov

Je me suis leve a 3hr30 ce matin pour prendre un collectivo jusqua Tingo, 10 soles. Et bien, les gentils peruviens ont oublies de me dire qu on passait devant tingo et on a continué jusqu a Chachapoyas. En debarquant, je crois qu on est a Tingo, j ai les 2 yeux quasi fermés, je regarde le village qui semble etre trop gros pour etre Tingo. Je demande a une dame si cest bien Tingo, et quand je vois son expression faciale interrogatoire,  je me reveille tranquillement..... je realise quon est belle et bien a Chachapoyas.

Bon j irais visiter d ici les ruines de Kualap meme si c est un detour. What can i do.

Chachapoyas;  2335 m d altitude, 20 700 habitants

Je me promene dans cette ville qui a ete grandement touchee par les tremblements de terre. Un peu a  l allure de Huaraz. Beaucoup de chemin asphalté ont craqué creant d immense crevasse. Le vrai bordel. On se croirait a Montreal.  ; P    C est tres poussiereux, car il y a bcp de chemins de terre. Ce fut quand meme une ville tres importante pour l echange entre la mer et la jungle avant qu ils construisent une route asphaltee reliant Pedro Ruiz en 1940.

On dit que c est la 3 ieme ville qui fut decouverte par les espagnols apres Piura et Lima. Le peuple ici ne parle pratiquement pas le Quechua car les Incas les ont decouvert bien tard apres les espagnols.


Une parenthese,

En generale au Perou, je trouve que les enfants sont super bien traités. Je vois beaucoup de parents donnant enormement d attention et d affections a leurs enfants. Ils jouent beaucoup  et rigolent avec eux. Les hommes se promenent souvent avec leurs enfants avec fiertés en s amusant et prenant plaisir avec eux.

Les latinos sont connus pour etres tres affectueux ¨carinoso¨ ce qui differetn de l asie que je connais mieux et qui se montre plus discret et aucune affection en publique. Ici cest tout le contraire, c est le free for all, des demonstrations en plublic. En veut tu et bien en voila!!! Hier javais un couple a coté de moi dans un café, qui se ¨frenchait¨ tellement que j en devenais mal a l aise. Ils sont assez expressifs. C est comme les ¨frenchs¨ des soulons, dans les bars quebecois qui ne realisent plus leur limite. Pour nous cest quelque chose d osée. Pour eux cest tout simplement normal. Je pensais vraiment qu ils allaient tout faire........direct la......live....mais bon j ai pas eu droit a ce spectacle aussi facilement.... hehe

Bon demain j essaie de me rendre a Kuelap en combi. Je ne veux pas de tour car je veux marcher jusquau village de Tingo par la suite, question de decouvrir un peu la region. Je vais m assurer d avertir au moins 3 personnes differentes que je veux me rendre a Kuelap, sinon je risque de retourner sur mes pas a Leymebamba et tout recommencer....ca vous rapelle un episode d Asterix?  moi j y pense souvent en voyage, il me semble que cest international ce genre de probleme.  hehe

A plucheee
!

Par Kina
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 16 novembre 7 16 /11 /Nov 01:23

13 nov

Cajamarca a celendin en combi ou en bus 10 soles a presque que tous les heures avant 6-7hr pm.

Celendin

13 800 habitants  2625m d altitude.

Petit village tres relaxe et quand meme sympa avec sa vue sur les collines. Beaucoup de verdure dans les environ et sur le chemin pour s y rendre depuis Cajamarca. Un homme Fernando qui a une mega grande maison, sur la rue grau 850 offre une chambre pour 5 soles avec eau chaude. Immense chambre, dans une immense maison avec une immense cours....... avec une cuisine qu on peut utiliser.....

Il adore avoir de la compagnie et aime montrer tout ce quon a acces pour quon se sente en securite et il s assure a tout temps qu on est correcte. Il est bien sympathique, meme une peu trop mais bon. Il doit s ennuyer tout seul dans cette maison et il est super content quand quelqu un arrete dans son village et encore plus s il dort chez lui. C est vraiment pas touristique comme endroit. Pour ceux qui veulent un coin paisible. It is the place.

On arrivant a Celendin je tombe sur une panaderia qui me vend des Churros tout chaud, quel delice. Je prefere pourtant l autre type de churros qui sont plus minces avec des lignes dessus.

Je dois malheureusement quitter celendin sans avoir le temps de visiter davantage le coin car je me rend compte que pour partir vers Leymebamba il n y a que 2 mini bus par semaine. Attention que le jeudi et le dimanche. vers 8h00- 9hr am pour 8hr de transport et 20 soles.

Dommage
.


Ca y est, je crois vraiment que j attire les routes bloquees. Cette fois ci, me voila  plus chanceuse par contre dans ma malchance. A mi-chemin vers Leymebamba, la route disparait, elle n existe plus car il y a eu un ecroulement de roches qui bloquent completement l acces a ce qui etait auparavant une mince route de montagne.

DERRUMBE! Car il faut s entendre que ce n est d avance pas tres large et deux voiture ne passent pas a tous les endroits, cote a cote. De gros camions sont presents pour tenter d enlever ses immenses roches qui deboulent a tout coup en bas de la falaise et nous innondent d un nuage de poussiere.

On voit arriver un autre mini bus de l autre cote des pierres en sens inverse. On decide alors de changer de mini bus en attendant qu ils se trouvent un endroits plus large pour tourner de bord. On traverse alors a pied en grimpant la butte de pierre en souhaitant que ca ne deboule pas sous nos pied et nous emportant au bas de la falaise. Avec tous les gros bagages et cargaisons des transports a transferer on s en tire au bout d une heure pour repartir. Genial! La chaleur et la poussiere est insuportable ....on veut du vent.

Leymebamba:

1100 habitants 2050m d altitude.

Un mignon village authentique tout petit entoures encore d un beau paysage de colline et de verdure.

 

 

 

 

 

 

Vraiment jolie dans les environs ou on peut marcher des journees entieres pour decouvrir ces beaux paysages.

On entend les oiseaux abondaments, mais il faut un bon oeil pour les voir dans ses forets. La ballade vers le village de Puromacho en depassant Llushpe et Puchicana est vraiment super pour les amoureux de la faune et de la flore. La route suivant el rio Atulen. On passe aussi par le village de Dos Mayos qui est tout   petit.  L image a gche est un exemple du paysage sur la route vers Puromacho. C est assez ordinaire comme on peut voir...:P

L auberge de la laguna de los condores sur la rue Amazonas 320  , vous indiquera comment vous y rendre. Ils ont meme un video des choses a voir dans les environs, de la faune et flore et de la culture chachapoya. Le video semble etre tres interessant et instructif mais  je nai pas eu le temps de voir plus de 10 min.

Il y a un petit musee qu on peut aller visiter sur le chemin du village. Il est vraiment jolie ce musee meme s il ne contient pas enormement de chose. Principalement des momies retrouvees dans la region de la lagune de los condores et des objets, tissus, ceramiques laissee par la civilisation chachapoya (les gens des nuages), bien avant les Incas. Apres le musee, prendre le chamin qui monte vers la gche pour aller vers Puromacho. Sinon prendre un taxi qui vous mene labas pour 20-25  soles et revenir tranquillement a pied.

Ruinas Las Congonas;
Je pensais me payer la ¨traite¨ en allant faire du cheval jusqu au ruines chachapoyas enfouie dans la foret. Le beau cheval pour 45 soles pour environ trois heures incluant le guide car pas evident de trouver ses ruines cachees. La photo c est avant de partir, j etais tellement heureuse de partir a cheval.  

 La montagne est tellement a pic, pauvre cheval qui tente de grimper dans cette chaleur la montagne dans un chemin desastreux bondés de crevasse, ils ne savent plus ou mettre leurs sabots. Finalement, la ballade offrait de beaux paysages pour soulager les maux et courbature de tous les membres tellement il faut forcer pour se tenir sur le cheval qui trotte pour monter. La selle est dur comme du ciment. Jai toute la peau des fesses arrachee par la friction. Ouch!!!! Jai de la misere a m assoir aujourdhui. Jai mal partout comme si je metais fait rouler dessus par un bolduzer!  Pour agrementer le tout, j ai perdu ma camera dans ce trajet de bump and jump sans evidement m en rendre compte qu a la fin du parcours de l aller. Elle n y etait plus a mon retour. Je ne comprend vraiment pas pourquoi quelqu un a pensé a la ramasser aussi rapidement.....

;-P

P.S. Mylene  t inquiete pas, j ai le cul en feu mais .... j ai toujours ta camera comme neuve. ; )
Au fait il faut voyager avec trois camera. Une qu on se fait voler, une qu on perd ou qu on se refait voler, et l autre qu on emprunte d une ame genereuse!  hehe    Merci Mylene!  Il va finir par me rester au moins quelques photos....hehe

Les ruines sont tellement enfouis dans la vegetation nous donnant quand meme un bon apercue du type de construction de la civilisation chachapoya. Maisons circulaires avec terrasse en cercle entourant celle ci et quelques reliefs en pierre comme decoration.

Il y a aussi une toure qu on peut grimper pour observer le paysage magnifique qu ils avaient. Ils choississaient leur spot pour se construire, eux. Difficile d acces, en montant une montagne pendant plusieurs heures, bien cachee, c est assez incroyable. Ils faisaient tout en hauteur, leurs maisons, citadelle, les  sacrifices humains... ils avaient certe une bonne tolerance aux hauteurs. Et nous, on essaye avec peine et misere de surmonter nos faiblesse pour admirer leur oeuvre!!! Et bien Bravo! Tout comme les Incas, ca nous a pris des années avant de reperer ses merveilles.

Par Kina
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus